Devenir mère et rester femme

Devenir mère et rester femme

 

L’arrivée d’un enfant dans le couple crée la famille, mais cela ne se fait pas tout seul !

Lorsque l’enfant arrive, la femme devient mère par définition, mais cela ne va pas toujours de soi…Tout dépend comment elle a elle-même vécu son enfance, sa propre arrivée sur Terre, ses rapports avec sa mère et son père. Nombreuses sont les femmes ayant obtenu le titre de mères, mais qui sont dans les faits, encore les filles de leur mère…qui est elle-même restée dans les jupes de la sienne.

La naissance d’un enfant renvoie chaque parent à son propre vécu en tant qu’enfant, à ses rapports avec ses propres parents. C’est un temps où les non-dits se dévoilent, où les abcès se crèvent de manière souvent exacerbée, passage nécessaire vers une vie d’adulte et de parents responsables; se rendre compte que nos parents n’étaient pas si merveilleux ou si mauvais que nous l’avions imaginé jusqu’alors, analyser son propre vécu de vie d’enfant, permet de se positionner par rapport aux choix éducatifs projeter sur notre bébé. Nos parents restent encore la référence à suivre ou à éviter…que cela soit en positif ou en négatif c’est souvent par rapport à notre propre interprétation de notre vécu que nous allons essayer d’être parent, jusqu’au jour où l’on suit sa propre conviction…

La jeune maman en accouchant a perdu son podium de star au profit du bébé, elle si dorlotée jusqu’à présent, plus personne ne s’en occupe maintenant que bébé est là. Avec la chute des hormones, le moral est au plus bas et les émotions en hyper réactivité! Elle doit immédiatement se positionner parmi les 36000 conseils contradictoires de sa famille, belle-famille, amies, collègues et professionnels, faire front à toutes les idées reçues sur ce que c’est que la mère parfaite, passer son temps avec ce bébé si comblant mais si incompréhensible :

 

Mais enfin pourquoi pleure-t-il ?

Le jeune papa découvre avec fierté mais également surprise cette petite boule d’amour si fragile et si bruyante…

Heureusement qu’elle, la maman, elle sait comment s’y prendre !

... pense t-il.

Maintenant qu’elle a accouché, il imagine pouvoir enfin reprendre le cours de sa vie amoureuse avec sa conjointe comme avant et découvre avec stupeur qu’il n’a plus l’exclusivité des bras de celle-ci, voire même s’en fait rejeter…

La femme en se positionnant maman ne montre plus que ce visage autour d’elle. Elle s’attache à ce rôle fondamental qui devient sa vie à 100%. Elle en oublie qu’elle à un conjoint et une vie de femme par ailleurs qui l’attendent…et cela peut durer longtemps…surtout si son conjoint ne voit plus que sa mère en elle! Bien des hommes perdent le désir de leur femme par cette occasion et risquent d’aller chercher une amante ailleurs.

L’homme a alors un rôle très important à jouer qui est de rappeler à sa femme qu’il est là (ça généralement il sait le faire!) à la fois en tant que père (préparer et donner des biberons, changer les couches, donner le bain, porter le bébé, l’aider à s’endormir…), que conjoint (faire les courses, passer l’aspirateur, laver la vaisselle, sortir la poubelle…) et qu’amant (organiser un repas d’amoureux avec bougies à la maison, rassurer sa femme et lui dire combien il la trouve épanouie, la câliner, privilégier la tendresse au sexe les deux premiers mois, lui offrir une rose…), plutôt que de laisser le bébé prendre toute la place, quitte à en redevenir un lui-même!

Combien de jeunes mamans se plaignent d’avoir un enfant en plus (leur conjoint)? Les jeunes mères ont elles aussi donc à être vigilante pour l’avenir de leur couple et de leur famille: savoir rapidement faire de la place au père dans la relation à l’enfant (en acceptant que son éducation ne soit pas la même que la sienne), réorganiser la distribution des tâches ménagères incombant à la vie commune (en acceptant que cela ne soit pas fait selon nos propres critères), se rappeler le plus rapidement possible qu’elle est une femme sexuée et prévoir des temps de rencontre avec son conjoint qui seront au début plutôt des câlins puis des caresses, le temps que la libido revienne…profiter de l’allaitement pour recontacter les sensations de plaisirs sexuels et prendre conscience que rester fixer en symbiose avec son bébé n’est ni bon pour le développement autonome de celui-ci, ni bon pour la relation de couple, ni bon pour son propre épanouissement personnel de femme.

Une femme n’est pas qu’une mère! Le rôle de mère est un des rôles de la femme. Sacrifier tous les autres pour celui de mère comme l’on fait nos mères ou grands mères, n’est pas synonyme d’harmonie, ni de mère parfaite! Si je deviens tout pour mon enfant, alors je ne suis plus rien pour moi et donc je lui donne quoi? du vide !

J’ai tout fait (j’étouffais) pour toi !...

STOP au crime! Aime ton prochain comme toi même! Cela signifie que l’amour est équilibre, partage équitable, écologique…

Le temps de l’arrivée d’un enfant dans un couple est un temps pour se repositionner, où chacun doit retrouver sa place et où les responsabilités doivent être partagées équitablement. Et c’est la même chose à chaque nouvelle arrivée !

A chaque changement, chacun doit renégocier sa nouvelle position pour que tous retrouve l’équilibre dans l’harmonie. C’est là, la magie de la vie, de l’âme qui agit !

Les thèmes de cet article

2 réponses à l'article ' Devenir mère et rester femme'

  • salton valerie

    05 mai 2014 at 21:14 |
    article fort intéressant et réaliste.

    juste qu'un paragraphe apparaît en doublon c'est celui-ci :
    La jeune maman en accouchant a perdu son podium de star au profit du bébé, elle si dorlotée jusqu’à présent, plus personne ne s’en occupe maintenant que bébé est là. Avec la chute des hormones, le moral est au plus bas et les émotions en hyper réactivité! Elle doit immédiatement se positionner parmi les 36000 conseils contradictoires de sa famille, belle-famille, amies, collègues et professionnels, faire front à toutes les idées reçues sur ce que c’est que la mère parfaite, passer son temps avec ce bébé si comblant mais si incompréhensible :
    • Marie-Pascale

      06 mai 2014 at 11:11 |
      Merci pour votre commentaire et votre œil de lynx!Je modifie tout de suite! En fait c'était pour voir ceux qui lisent en entier!!! Je plaisante bien sûr! Car la vie est plus belle et agréable avec le sourire! A bientôt de vous lire.

Ecrire un commentaire

Les champs "nom", "adresse email" et "commentaire" sont obligatoires.
Vos références resteront confidentielles.
Pour afficher votre avatar, merci de créer un compte sur www.gravatar.com